fre

Aus Interlinking_Pictura
Wechseln zu: Navigation, Suche



 Die sieben Wunder der Welt




Beschreibungstext fre


Antiquités I. T. I. No. 68., LES SEPT MERVEILLES DU MONDE., Les fameuses Mervéilles du monde dont on entend si souvent parler, doivent être mises au nombre des antiquitès les plus remarquables des peuples. Les anciens écrivains nous donnent comme tels, les grands et prodigieux chefs-d'oeuvre d'architecture et de sculpture, dont voici la description: 1) Les Pyramides d'Egypte; 2) Les jardins en l'air de Babylone; 3) Les murs de cette même ville; 4) Le Mausolée; 5) La Statue de Jupiter olympien; 6) Le Colosse de Rhodes; et 7) Le temple de Diane à Ephèse. Tous ces chefs d'oeuvre sont détruits, à l'exception des Pyramides, dont quelques unes se sont conservées dans leur entier, à cause de la solidité de leur structure, et que les voyageurs visitent et admirent encore de nos jours., Pyramides. No. 1. Vue extérieure de la grande Pyramide. No. 2. Sa coupe en profil, et la vue de son intérieur., Les Pyramides étoient les tombeaux des anciens Rois d'Egypte et de leurs familles. Elles sont situées dans le voisinage du Caire près du Nil, et surtout proche de la petite ville de Ghizê et des villages de Saccara et de Dashur, dans une contrée couverte de collines, que les anciens Egyptiens avoient vraisemblablement choisie pour le lieu de leur sepulture, puisqu'on y trouve encore des Momies dans des bâtimens souterrains ou Catacombes. Il existe encore près de Saccara et de Dashur 22, et près de Ghizé 6 pyramides dont quelques unes se sont conserveés et les autres tombées en ruine. Les trois principales sont dans le voisinage de Ghizé, et c'est de la plus grande et de la-plus célèbre de ces trois dernières, savoir de la grande Pyramide, que nous donnons ici l'image, non seulement parcequ'elle s'est parfaitement conserveé, mais encore parcequ'elle est ouverte, et qu'on l'a visiteé à l'intérieur. Le No. 1. en fait voir l'extérieur, et le No. 2. en montre la coupe et l'intérieur. Elle a 440 pieds anglais de haut, est construite de pierre calcaire fort tendre, on bien de la pierre du roc sur lequel elle est bâtie, et fut, dit-on, jadis revêtue de marbre, extérieurement. Il y a du pied jusqu'au sommet 208 marches, dont les premières ont 4 pieds de hauteur, tandis que celles qui sont plus voisines du sommet n'en ont que deux et demi. Le sommet a 13 pieds anglais, en quarré. Elle fut, dit-on, conitruite par un ancien Roi d'Egypte nommé Cheops, dont notre histoire ne fait aucune mention. Le Calife Mohamed la fit ouvrir, l'an de I. C. 827, dans l'espoir d'y trouver de grands trésors ; et y trouva une galérie, indiquée No. 2, qui conduit à deux chambres sepulcrales, dont la supérieure renferme un sarcophage de marbre jaune long de quatre aunes, et qui étoit vraisemblablement le tombeau du roi, comme la chambre inférieure étoit celui de la reine. Le canal qui descend de la galerie infèrieure jusques au fond est un puits, ou une galerie souterraine inconnue jusques ici., No. 3. Les Jardins en l'air., Les Jardins en l'air de Babylone, étoient un magnifique bâtiment, que Nahuchodonosor fit éléve pour l'amusement de la reine Amytis, son épouse, originaire de la Médie, pays couvert de montagnes; il y avoit sur les quatre terrasses de ce batiment des jardins et des nappes d'eau. Il y croissoit des fleurs, des buissons et des palmiers en pleine terre. Chaque côté de ce bâtiment avoit 400 pieds de long, et la terrasse supérieure égaloit en hauteur les murs de la ville de Babylone.