Ad99998 09 054a/fre

Aus Interlinking_Pictura
Wechseln zu: Navigation, Suche



 Seltne Reptilien


Ad99998 09 054a02.jpg


Beschreibungstext fre


Amphibies. XLI. Vol. IX. No. 52., REPTILES RARES., La planche ci - jointe représente des animaux très-rares, dont la conformation approche de celle des lézards., Fig. 1. Le Scheltopusic. (Ophisaurus Scheltopusic.), Ce reptile qui allie à l'extérieur des serpents la conformation intérieure des lézards, abonde sur le Volga, dans les lieux gazonnés et ombragés, où il atteint la longueur de 3 pieds. La tête est remarquable par les paupières et les ouies extérieures, dont les serpens sont privés, et par ses dents émoussées qui proportionnellement sont grandes. On ne découvre point extérieurement de pattes, quoiqu'on ait voulu faire passer pour telles deux excroissances écaillées que l'on distingue à côté de l'anus. Le jaune-brun pâle est la couleur de la queue formée en corselet., Fig. 2. Le bipède cannelé. (Bipes canaliculatus), Cet animal qu'on a trouvé au Mexique a 8 à 9 pouces de long et 4 lignes d'épaisseur. Le corps entier est couvert d'écailles presque quadrangulaires si régulièrement disposées, qu'elles forment des cannelures, dont les unes sont en long et les autres en large, et c'est de là qu'il tire son nom. Il n'a que deux pattes de devant à quatre orteils, longues de 4 lignes et couvertes de très-petites écailles. Celles de derrière manquent entièrement. Ce reptile est verdâtre, plus foncé sur le dos et plus claire sur le ventre., Fig. 3. Le lézard monodactyle. (Lacerta monodactyla.), On ne connaît pas la patrie de ce singulier lézard, car en n'en connait qu'un seul exemplaire trouvé dans la collection du Stathouder de Hollande. Il peut avoir au delà de 2 pieds de long; les pattes sont très-courtes et se terminent en un orteil. La tête est couverte de plaques mais le corps et la queue sont couverts d'écaillés terminées en arrêtes, de sorte que cet animal, paroît être couvert de dards., Fig. 4. Le lézard tetradactyle. (Lacerta tetradactyla.), On ignore également la patrie de cet animal qui n'est connu que comme le précédent; il a 14 pouces de long, les pattes ont quatre orteils et sont si petites qu'elles ne peuvent supporter le poids du corps qui ne se meut qu'en formant des plis ondoyans. La partie supérieure du corps est couverte d'écailles quadrangulaires à petits rebords, l'inférieure d'écailles hexagones unies, et celles de la queue sont quadrangulaires et unies., Fig. 5. Le bipède à écailles. (Bipes Lepidopus.), Cet animal indigène à la Nouvelle-Hollande est bizarrement conformé. Verdâtre et tacheté de noir, il a près de deux pieds de long. Il n'a que deux pattes, sans orteils, mais couvertes en haut et en bas de petites écailles. La tête est munie de 7 écussons et le reste du corps de petites écailles losangées. On ne connaît pas son genre de vie.