fre

Aus Interlinking_Pictura
Wechseln zu: Navigation, Suche



 Negerstämme aus dem innersten Africa's




Beschreibungstext fre


Mélanges CCCIV. Vol. XI. No. 59., RACES DE NÈGRES DE L'INTÉRIEUR DE L'AFRIQUE., C'est clans l'intéressante relation du Voyage en Afrique, fait par MM. Denham, Oudney et Clapperton que nous avons puisé huit représentations de diverses races de nègres, qui habitent toutes le soi-disant Sudan. ~ . Les naturels de Bornu qui se nomment euxmêmes Kanovry, ont le visage grand et sans expression, le nez plat, la bouche très-grande, les dents excellentes, et le front élevé. Naturellement peureux, ils ne sont nullement guerriers. Les habitants de Loggun sont plus jolis, plus spirituels que ceux de Bornu, leurs .voisins, les femmes surtout, qui d'ailleurs ont beaucoup plus de grâce que toutes les autres négresses, La femme que figure notre planche nommée Funha, frappa les voyageurs par la beauté et les attraits qui la distingUoient si avantageusement de Ja-foule qu'avoient attirée la curiosité et le désir S'obtenir quelques présents. ; ; Les naturels de Mandara, situé plus au midi, sont très-vifs et spirituels. Ils ont le front haut et plat, l'es yeux grands et vifs, les cheveux forts et crépus, le nez un peu voûté, et leurs traits sont en général plus saillants que ceux des Bornouens. Les femmes sont célèbres dans l'Orient par leur beauté et très-recherr ehées pour esclaves. Toutes les races, dépeintes ici, ontcoutu^ rue de se tatouer. Les raies -, les points, et leur servent de signes caractéristiques, aussi reconnoissentils, sans s'y méprendre, à quelle peuplade ou à quelle race chacun d'eux ap. partient.